Se réinventer ou disparaître

Dire que j’ai été déçu à la lecture du projet de base de discussion est très en dessous de la vérité. En réalité, je suis stupéfait et en colère.

Franchement, on est loin de la réinvention, selon les termes de Pierre Laurent il y a un an. Rien qui nous sorte de l’ordinaire de nos congrès, et d’ailleurs le texte le laisse échapper en affirmant : « Changeons de cap, l’humain d’abord » ! Lire la suite