Je me suis parfumé au jasmin

Et puis j’ai attendu que la révolution franchisse la méditerranée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *