Les hommes et la crue

Les hommes regardaient les eaux monter. Il y aurait des morts. Mais pour les touristes, le petit drame c’était que Bantey Srae resterait inaccessible cette fois-ci. Pas moyen d’y repérer les Apsara volées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *