L’heure des choix aux PCF

Je suis intervenu au conseil national du PCF

Nous avons toujours su que les relais du capitalisme en France étaient près à tout. Ils sont désormais prêts à abattre leur dernière carte pour que rien ne change. À peine élus, la normalisation des 90 députés d’extrême-droite est en cours à une vitesse fantastique. L’appareil idéologique et médiatique met tout en œuvre pour cela : au nom d’une laïcité frelatée, au nom d’un républicanisme abstrait qui invoque les devoirs des citoyens pour mieux bannir leurs droits, au nom aussi d’une opposition fictive et opportune entre classes populaires des villes et classes populaires des champs.

Lire la suite