Pour un printemps du communisme

Une contribution au 38e congrès du PCF d’Elsa Faucillon (Hauts de Seine), Fanny Gaillane (Paris), Anna Meyroune (Yonne), Nora Saint-Gal (Val de Marne), Patrice Cohen-Séat (Paris), Frédérick Génevée (Val de Marne) et Frank Mouly (Seine et Marne).

 
Les communistes sont unanimes à constater que leur Parti n’est plus audible. Le pire est que le combat et même l’idée communiste sont pour l’essentiel identifiés au passé et non plus à l’avenir. Avant tout porteurs d’une ambition collective d’émancipation, les communistes Lire la suite